Mon hommage aux Anonymes de la Marche Mondiale

At Gandhi's memorial Park

At Gandhi's memorial Park

Ce que je souhaite partager aujourd’hui, c’est le dévouement exemplaire de toutes les personnes qui s’impliquent et s’engagent pour le succès de la Marche. Ils sont des milliers et des milliers… Il y a ceux qui prêtent leur voiture et font les « chauffeurs » pour nous emmener ici et là quand nous ne pouvons prendre les transports publics; ceux qui impriment nos documents et nos horaires; ceux qui organisent nos déplacements; ceux qui sont nos guides dans les métros ou en ville; ceux qui organisent nos billets d’avion, de train ou de bus; ceux qui se démènent avec les consulats pour nos visas; ceux qui coordonnent la presse; ceux qui montent les sonos et la technique en général; ceux qui préparent nos repas ou nos pique-niques; ceux qui produisent les accessoires de la Marche Mondiale; ceux qui décorent avec nos banderoles les salles où nous nous exprimons; ceux qui préparent des conférences et des tables rondes; ceux qui demandent les permissions et les autorisations aux Départements concernés; ceux qui nous organisent nos connexions avec Internet ou nous mettent à disposition des cartes SIM; ceux qui diffusent nos images et nos vidéos; ceux qui ont parcouru des dizaines de kilomètres à pieds pour nous rejoindre ou nous offrir, d’un pèlerinage au bord d’une rivière sacrée, un petit caillou qui nous portera bonheur; ceux qui ont animé des ateliers pour préparer des cadeaux et nous offrir des dessins… et j’en passe! Tout le monde y met du sien et met son cœur à l’ouvrage.

Je pense aussi à tous ceux qui viennent marcher avec nous et dont je n’ai pas croisé le visage, ceux qui ont pris congé pour nous rejoindre, ceux qui ont fait un jour de voyage pour être là, ceux qui se sont organisés pour emmener leurs enfants, ceux qui sont venus malgré le froid, le vent et la pluie. Ou encore ceux qui ont bravé les commentaires ironiques de leur collègues ou de leurs proches pour exprimer avec vaillance leur adhésion aux valeurs que nous partageons ensemble. Car s’il est une valeur dont je vois partout la manifestation, c’est bien celle du courage.

C’est incroyable! Et chacun, comme nous autres membres de l’équipe de base, se dépense et dépense son argent de poche, son salaire ou ses économies, sans compter.
Combien j’en ai rencontré de ces frères humains qui ont donné des mois de leur vie et leur revenus, souvent chèrement gagnés, à la Marche mondiale pour nous réserver le plus bel accueil qui soit! Combien de générosité partagée, d’abondance dans les assiettes même chez nos hôtes les plus pauvres… Pour quelques instants de partage avec nous, pour quelques jours dans leur pays, ils nous donnent tout. Et puis après, nous sommes déjà partis sur d’autres routes et nous ne nous reverrons sans doute jamais plus…

Et eux, ils travaillent dans l’ombre. Ils ne reçoivent pas, comme nous, le feu des projecteurs sur le visage et l’infinie reconnaissance qui va avec… Ils ne goutent pas à ce bain de bonté humaine de par-delà le monde. Nous sommes sur les photos et sur les vidéos et notre album de souvenirs sera un trésor pour nous. Nous avons réussi à réunir la somme qu’il nous fallait pour vivre notre rêve, ce que d’autres n’ont pas pu.

Nous sommes leur « porte-parole » et un peu leur « héros », comme certains l’ont dit. Nous autres, membres de l’équipe de base, avons sans doute le plus beau rôle et j’en suis consciente, même si tous n’ont pas envie d’être sur la photo ou de parcourir le monde…

J’aimerais donc rendre hommage à l’humilité de ces hommes et de ces femmes qui construisent la Marche mondiale avec nous, sans profiter d’un quelconque retour, ni recevoir fleurs et louanges. Je m’incline devant leur humilité dont j’aimerais m’inspirer.

Peut-être sommes-nous vos portes-drapeaux mais vous avez une force que nous n’avons  pas: celle de pouvoir briller et éblouir dans l’ombre de l’anonymat et le périmètre de votre porte.

2 Responses to Mon hommage aux Anonymes de la Marche Mondiale

  1. Christine Gardiol 8 novembre 2009 at 11 h 54 min #

    Merci Isabelle, pour ce superbe hommage, toute cette générosité que cette Marche génère c’est magnifique, nous sommes dans quelque chose de vraiment positif ! Et merci pour toutes vos vidéos, ainsi nous pouvons vous suivre pas à pas. En plus elles sont inspirantes pour beaucoup d’entre nous et nous incite à faire des choses de notre côté. Ainsi c’est en entendant Imagine sur votre vidéo de Lucena et en voyant le karaoké de Milan que nous avons décidé d’organiser une mini-marche dans notre petite ville du Luberon et de chanter Imagine à la fin de la marche pendant qu’un artiste grimpeur hissait une bannière à l’effigie de la Marche Mondiale sur la façade de la Mairie. Malgré le mauvais temps, il y a eu du monde et l’ambiance était chaleureuse.
    Nous aussi, nous nous mettons en marche pour cette semaine et espérons vous voir à Barcelone ! A bientôt, pacifiquement et chaleureusement
    Christine

  2. Colette Hein Vinard 11 novembre 2009 at 0 h 41 min #

    Isabelle , ton hommage est magnifique. J’en suis vraiment émue. Moi aussi, je remercie de tout cœur ces myriades de fourmis qui œuvrent si discrètement et si efficacement pour que votre Marche touche dignement tous ceux qu’elle croise. Croisade d’espoir et de joie. Ma gratitude à vous toutes et tous.

Laisser un commentaire

*