L’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina Faso a adhéré à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-Violence.

Noufou Tiendrebeogo, le président de l’AEEMB qui regroupe plus de 100 000 membres, a expliqué : « Nous adhérons à la marche mondiale pour la paix et la non-violence car la promotion de la paix (sens de la racine du mot islam) constitue l’essence même de la religion musulmane et la condition sine qua non du développement ».

Ariane Weinberger pour Pressenza

Ouagadougou, 15/09/2009

L’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina Faso a adhéré officiellement à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-Violence.

Noufou Tiendrebeogo, son président, a expliqué : « Nous adhérons à la marche mondiale pour la paix et la non-violence car la promotion de la paix (sens de la racine du mot islam) constitue l’essence même de la religion musulmane et la condition sine qua non du développement ». Il a ajouté : « Notre engagement pour la promotion de la paix et de la non-violence se concrétisera dans notre participation aux différentes activités qui seront organisées au Burkina Faso dans le cadre de la Marche Mondiale ».

Crée en 1986, l’association des élèves et étudiants musulmans au Burkina Faso (AEEMB) est un regroupement de plus de 100 000 membres ayant pour but la promotion de l’Islam en milieu scolaire et estudiantin.

No comments yet.

Laisser un commentaire

*