Nous marchons au pied de la dune d’Iquique

IquiqueJ’ai adoré cette étape. est une ville du nord du Chili, capitale de la región de Tarapacá. Le nom de la ville vient du mot aymara Ique-ique, qui signifie « dormir » ou « lit », ce qui ne m’étonne guère car une dune gigantesque surplombe la ville comme un énorme matelas! Elle possède le plus grand port commercial d’Amérique du Sud. Il est notamment utilisé pour l’exportation de nitrates. Autrefois péruviennes la ville et la province qui l’entoure sont annexées par le Chili suite à sa victoire dans la Guerre du Pacifique (1879-1884). Le 21 décembre 1907, un terrible massacre y eut lieu à l’école Santa Maria, suite à la grande grève de la province de Tarapacá, un mouvement social spontané qui s’appuyait sur des organisations ouvrières en formation, grève que le gouvernement décida de noyer dans le sang… Il nous arrive régulièrement de passer par des lieux aux tristes mémoires et nous sommes toujours heureux d’avoir l’occasion de transformer ces espaces de tristesse en lieu d’espoir et de joie.

Les organisateurs ici se sont donné beaucoup de peine et les activités se sont enchaînées avec facilité. Toujours beaucoup d’enthousiasme, de gentillesse et de dévouement de la part des membres du Mouvement humaniste. Dans toutes les situations, ils gardent un calme et une courtoisie exemplaire.

Je dois déjà vous quitter, nos activités reprennent, ici à Santiago du Chili.

2 Responses to Nous marchons au pied de la dune d’Iquique

  1. Yvette 31 décembre 2009 at 16 h 38 min #

    Nous sommes le 31 décembre 2009.
    Hommage à toute l’Equipe de base de la marche
    Hommage aux Pays visités
    Hommage aux gens rencontrés
    Hommage aux couleurs, aux saveurs
    Hommage aux mots, aux chants et aux rires
    Hommage à Toi Isabelle
    La Terre a accueilli vos pas, vos rires, vos peines. Vos fatigues, votre enthousiasme, vous doutes et vos Espérance…
    que la Paix viennent se loger dans votre coeur en ce 31 décembre 2009 et y habiter pour toujours.
    Que la Paix viennent habiter notre Planète
    Avec toute mon amitié à tous
    Isabelle, je t’embrasse et belle année 2010

  2. florent 2 janvier 2010 at 2 h 35 min #

    Bonne arrivée Isabelle, ainsi qu’à toute l’équipe. Savoureux moment que ce dernier jour de Marche, qui surement ouvre sur des espaces « jusqu’alors ignorés ».

    Il est peut être trop tôt pour te lancer une invitation à venir à Marseille nous raconter ces mois lors d’une conférence ou autre évènement que nous pourrions organiser… Mais nous verrons cela dans un autre moment ; pour l’instant, l’heure est à la Célébration, la fête, et peut être à un certain silence, en contemplant ces mois passés.

    Avec Paix Force et Joie pour 2010

Laisser un commentaire

*